L’assurance scolaire est-elle obligatoire ?

Les élèves et les lycéens sont-ils obligés de souscrire une assurance scolaire ? Quelles sont les garanties que couvre cette assurance ? Comment souscrire et à quel coût ?
Est-il vraiment intéressant de souscrire à une assurance scolaire individuelle ?
Pour répondre à toutes ces questions, suivez ce guide d’assurance.

L’assurance scolaire est-elle obligatoire  ?

Bien que certains établissements et enseignants l’exigent pour leurs élèves, la souscription à une assurance scolaire n’est pas obligatoire, comme indique le circulaire de l’éducation nationale du 3 août 2011.

En effet, de plus en plus de bancassureurs et de mutuelles proposaient cette assurance, à l’instar de Carrefour Banque. Ceci ne fait pas pour autant que cette couverture soit obligatoire.

Assurance extra scolaire

De même, l’assurance extra scolaire n’est non plus obligatoire.

Cependant, il est recommandé de souscrire une assurance pour les activités extrascolaires comme les musées, la piscine, le gymnase, les sorties, et surtout la cantine où les risques de dégâts sont plus élevés.

En effet, cette assurance assure l’enfant 24H/24 n’importe où il est et toute l’année, y compris les vacances et les loisirs en dehors de l’école.

Les garanties couvertes

Une fois inscrit à un contrat d’assurance, l’élève sera assuré à l’école, y compris les activités scolaires et sur le trajet entre le domicile et l’école.

L’écolier sera assuré en matière de :

  • Garantie de responsabilité civile : qui couvre les accidents ou les dégats causés par l’élève. Si par exemple il détruit le matériel de l’un de ses camarades.
  • Garantie d’accidents corporels : qui couvre les dommages et les sinistres que subit l’enfant.
    Il est également possible de souscrire à des garanties complémentaires, tel que le soutien scolaire en cas de maladie, vols de fournitures scolaires, destruction de lunettes…

>> A lire aussi : Assurances étudiants et stagiaires.

Comment souscrire ?

Pour souscrire un contrat d’assurance scolaire, vous pouvez avoir recours à votre assureur habituel.
Sinon, vous pouvez consulter un établissement d’enseignement privé, qui vous proposera un contrat d’assurance collectif, ce qui est considéré comme assez avantageux.
A rappeler que certains contrats d’habitation multirisque ou de garantie de vie incluent l’assurance scolaire. D’où, il est conseillé de vérifier ces contrats avant de décider à souscrire une assurance pour votre enfant.

A quel coût ?

Le coût d’une telle couverture scolaire est de l’ordre de 10€ par an et par enfant pour la formule de base. Selon les garanties ajoutées, le prix pourrait monter jusqu’à 60 € pour une couverture plus globale.
Cependant, le remboursement est en moyenne dans les 75 €.

Les assurances collectives et les fédérations parents des élèves

Par ailleurs, il existe d’autres associations sociales qui proposent de l’assurance scolaire :

  • FCPE : Fédération de Conseil de Parents Éleves.
  • PEEP : Fédérations des Parents d’Elèves de l’Enseignement Public.
  • MAE : Mutuelle Assurance Élève.
  • MMA : Mutuelles de Man Assurances.

Est-elle utile ?

Finalement, reste à estimer l’utilité de l’assurance scolaire, surtout en comparaison avec les offres relativement intéressantes des contrats collectifs.

A cet égard, n’hésitez pas de laisser votre avis en commentaire ci-dessous.

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le site Choix-Assurances.fr utilise des cookies afin de collecter des statistiques de visites et les partager avec nos partenaires de publicité et analyse afin de proposer des publicités ciblées. En poursuivant la navigation sur le site, vous en acceptez l’utilisation. En savoir plus

OK